No War
[ Nl | Fr | En ]

Cinq ans de violence en Irak : assez !
Journée internationale d’action: Dimanche 16 mars 2008

Non à la guerre en Iran
Texte-platforme 19/06/2006


Contact-

CNAPD:
Tel: 02/640.52.62
 cnapd.dg@skynet.be


Contributions:
001-0365592-75
Communication "19/03"


15/02/2003: la journée européenne contre la guerre


Non au soutien
logistique à la guerre contre l'Irak

 Lettre de vœux de bonne année au Ministre des Affaires Étrangères

 Communiqué de presse
(8/1/2003)


Photos: Kazerne Westakkers 19/03/2003

Photos: 15/02/2003

Photos: 17/11/2002

We Want Peace, No More War!: Anti-war song

Lets Start Again!: Anti-war song


Les Dernières Nouvelles

Week-end international d'action
Bruxelles
Dimanche 19 mars 2006

2ième Marche de Paques contre la guerre:
Louvain-Bruxelles: Lundi de Paques 12/4/2004

Appel de l'Assemblée des acteurs et mouvements sociaux

 European Social Forum

 World Social Forum

Nos positions suite à l'évolution de la situation en Irak

 Uniting for peace

Journée mondiale d'action: Pas de guerre, pas d’occupation
Bruxelles: 20/3/2004

 Communiqué de presse: 16/03/04

 Arrêtez l’occupation
Journée internationale contre l’occupation
(27/9/2003)

 rapport réunion G8 antiguerre: la mobilisation internationale se poursuit!
(31/5/2003)

 NON A L'OCCUPATION DE L'IRAK
Bruxelles, (26/6/2003)

 Bruxelles: marches décentralisées et concert pour la paix au Cinquantenaire
(21/4/2003)

 Oostende: Planespotting II
(20/4/2003)

 Anvers: Double Marche Nationale vers Beveren
(12/4/2003)

 Bruxelles, l'OTAN: Manifestation pacifique devant le siège de l'OTAN
(3/4/2003)

 Oostende:
Planespotting
(26/3/2003)

 Brussel: rassemblement de protestation NON VIOLENT mais bruyant devant l'ambassade américaine
(27/3/2003)

 Bruxelles: Manifestation massive
(22/3/2003)

 Manneken Pis redevient Manneken Peace
(27/3/2003)

 «Evitez un bain de sang à Bagdad, réclamez le retrait des troupes américaines!»
Les médecins belges lancent un appel urgent à la communauté internationale
Dr Geert Van Moorter au téléphone, depuis Bagdad.
(26/3/2003)

 Bruxelles Manifestation:
pour une Europe sociale et démocratique
pour une Europe au
service de la paix et pour la justice sociale dans le monde
(21/3/2003)

 Le Jour X:
jeudi 20/3/2003

 Bruxelles: Manifestation NON A LA GUERRE CONTRE L’IRAK
(15/03/2003)

 L'arrêt de travail contre la guerre
(14/03/2003)

 Compromis à la belge ou schizophrénie ?
(12/03/2003)

 Deuxième mobilisation internationale contre la guerre à l'Irak
Samedi 15 mars 2003
(12/03/2003)

 Bruxelles: Manifestation à l'occasion du sommet des chefs d'Etat de l'Union Européenne
(17/02/2003)

  Manifestation nationale: Pas de guerre contre l'Irak
(15/02/2003)

 Appel Européen: Non à la guerre contre Irak
(11/02/2003)

 Lettre ouverte de la Plate-forme contre la guerre en Irak à nos Parlementaires
(17/01/2003)

 La Belgique et la guerre
(13/01/2003)

 Manifestation Nationale
(17/11/2002)
Indymedia


Texte de plate-forme

 Signataires

Website hosted by:
For Mother Earth

Communiqué de presse 13.01.03

La Belgique et la guerre

Une délégation de la Plate-forme belge contre la guerre à l'Irak, qui rassemble 150 organisations (dont des mouvements de paix, ONG… ainsi que la FGTB et la CSC) dans une mobilisation contre une intervention militaire en Irak, a été reçue ce vendredi par le Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Louis Michel.

La plate-forme acte la volonté du Ministre de faire jouer à la Belgique un rôle de pointe parmi les partisans de solutions diplomatiques et multilatérales à la question irakienne. Le Ministre dit l'attachement de la Belgique au droit international pour régler toutes les questions inter-étatiques et rappelle son intervention aux Nations Unies pour critiquer le glissement de la doctrine militaire vers la " guerre préventive ".

Dans le cas où la preuve serait apportée que l'Irak détient bien des armes de destruction massive, le Ministre affirme vouloir laisser la porte ouverte à des solutions diplomatique comme la négociation du désarmement contre une levée progressive de l'embargo. Il demanderait alors une nouvelle résolution du conseil de sécurité, avec une possibilité pour les pays non membres du Conseil de sécurité d'accéder aux preuves de l'existence de ces armes.

En cas de guerre, la Belgique n'enverra pas de troupes et n' apportera pas son " soutien actif " à cette option. Quant au soutien logistique éventuel, Monsieur Louis Michel déclare vouloir le minimiser à ce qui est légalement contraignant selon les accords de l'OTAN. Il se pose en effet comme le garant du respect des traités internationaux par la Belgique et de la crédibilité de notre pays sur la scène internationale.

Alliés ou aliénés ?

Le respect de ces traités pourrait en effet amener la Belgique à participer dans les faits aux préparatifs de guerre américains, et ce, contre la volonté de la majorité de ses citoyens. Ne faudrait-il pas dès lors questionner le bien fondé de nos engagements militaires ? On peut être allié sans être aliéné…

Le Ministre n'a pas répondu aux questions de la délégation sur le rôle du port d'Anvers dans les préparatifs d'une action militaire contre l'Irak mais a promis d'informer la plate-forme à ce sujet.

Au moment-même de notre entretien, des militaires américains étaient déjà à Sint Niklaas pour préparer la réception de matériel de guerre venant de bases US en Allemagne. Ce qui confirme totalement les informations dont le mouvement de paix disposait En donnant son accord pour ces opérations, la Belgique participe à la préparation d'une guerre qui ne constitue qu'une décision unilatérale de Washington dans le cadre de sa stratégie de "frappe préventive". Est-ce que nous nous trompons si nous estimons que les paroles et les actes de ce gouvernement ne correspondent pas? Nous condamnons vivement cette attitude de notre gouvernement.

La plate-forme belge contre la guerre à l'Irak réaffirme que la course aux armements et les armes de destructions massives, qu'elles soient détenues par des dictatures ou par des régimes démocratiques, ne peuvent que mener à ce genre de situations inextricables : la menace potentielle est telle qu'elle devient source de paranoïa et mène tout droit à des logiques inacceptables de guerre préventive.

Plate-forme belge contre la guerre à l'Irak
Contact : 0473/ 769.455 (Arnaud Ghys)

La Plate-forme contre la Guerre en Irak